0

L’association GLORIA MANSION au SALON INTERNATIONAL DU PATRIMOINE CULTUREL à Paris (2-6 novembre 2016)

Le Salon International du Patrimoine Culturel a ouvert ses portes le 2 novembre 2016 au Carrousel du Louvre à Paris. La thématique 2016 est « les chantiers remarquables du Patrimoine ». Il est l’événement de référence majeur qui fédère les professionnels de la restauration et de la sauvegarde du patrimoine bâti ou non bâti, matériel ou immatériel. Chaque année le Salon met à l’honneur des savoir-faire rares et exceptionnels et surtout des hommes et des femmes engagés dans leur passion. Ainsi, plus de 370 exposants présentent toute la palette des techniques et métiers du patrimoine ainsi que tous ceux qui oeuvrent pour le défendre.

Cette année, c’est la Ville de Nice qui était à l’honneur. Grâce à l’association niçoise Gloria Mansion et à son partenariat avec l’association nationale le Geste d’Or, des bâtiments niçois mais également des artisans , des entreprises et des syndics ont été présentés et primés.

Elle a présenté des démonstrations de savoir-faire inventés à Nice dans la période Art déco mais qui peuvent s’employer désormais en création contemporaine : le maître verrier Jean-Pierre Bellion de l’Atelier du Vitrail, a présenté la mosaïque de verre (tesselles de verres colorées enserrées entre deux plaques de verre et formant un décor pointilliste) et Pierre Testud de l’entreprise Ad Affresco le béton coloré (enduit ciment teinté dans la masse et incrusté de nacres).

jp-bellionp-testud

Le délégué au Patrimoine de la Ville de Nice, Jean-Luc Gagliolo, a répondu à l’invitation de l’association et était présent à l’inauguration.

14572425_1829118470689961_5365128231550360742_n-2

Roberte Dallo a pu remettre le Prix Façade à François Virolleaud, architecte parisien, spécialiste de la façade en France.

prix-facade-paris-2

 L’occasion se présente ici de remercier particulièrement François pour le travail bénévole qu’il a effectué durant deux ans pour conseiller la Ville de Nice pour son Guide « Ravaler à Nice », et pour l’action qu’il continue à mener, toujours bénévolement, pour la connaissance des façades niçoises.

Le prix Façade exaequo a été remis à l’immeuble l’Escurial à Nice pour lequel l’association s’était beaucoup investit par d’importantes recherches historiques. L’entreprise Ad Affresco et l’architecte Jacques Borgnino ont reçu ce prix des mains de Roland Dubois, président du Geste d’Or.

Nous avons pu fêter autour d’un pot sur les stands, les prix Façade avec quelques lectures des poésies de François Virolleaud (qui est également poète) dont l’ouvrage « Murmures » vient d’être publié par le Geste d’Or. Un beau moment de partage!

L’association Gloria Mansion a joué son rôle de pont, de lien… en diffusant auprès des maîtres d’œuvres et d’ouvrage l’existence du Salon et des prix. Ainsi Nice était présente pour la première fois au Salon du Patrimoine et pour la première fois récompensée avec plusieurs bâtiments : le Palais Communal, le Palais Barety, le Palais Toscana et l’Escurial mais aussi avec des syndics récompensés comme Citya, ou ayant concourus comme Salmon.

Le cercle de rencontres, le PHARE (Promotion Histoire Architecture Ravalement Etude) organisé par l’association, a permis à d’autres professionnels venant d’autres régions comme une agence d’architecture lyonnaise de connaître l’existence de ces prix, et d’être d’ailleurs primé.

La participation de l’association au Salon n’aurait pu voir le jour sans le partenariat avec l’association le Geste d’Or qui a bien voulu nous accueillir au sein de son espace, dans le « village » qu’était la grande salle Soufflot (voir plan). Des remerciements particuliers vont à Pascal Payen-Appenzeller, … du Geste d’Or et à Mariane Lepage son assistante.

L’association tient également à remercier les Editions Gilletta qui nous ont aimablement prêtés les reproductions des très belles photos d’Anthony Lanneretonne et Philippe Viglietti ainsi que des ouvrages très appréciés. Un grand merci à Valérie Castera et Jean-François Llanos ainsi qu’à toute l’équipe des éditions Gilletta.

Merci également à JP Souderes, photographe parisien, rencontré au Salon et qui nous a transmis de belles photos.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *